Haro sur les contrefaçons

29/04/2008
Haro sur les contrefaçons

Le géant mondial suisse Nestlé et les douanes togolaises ont signé lundi un protocole d'accord de lutte contre les produits contrefaits. L'agence Xinhua qui rapporte l'information souligne que cette collaboration a pour objectif de lutter contre les faux produits Nestlé qui circulent au Togo.

La multinationale suisse a signé des accords similaires avec l'Egypte, la Jordanie et l'Algérie, mais le Togo est le premier à le faire en Afrique de l'Ouest."L'une des plaies de nos économies, c'est la contrefaçon et la piraterie", souligne le directeur des douanes qui déplore l'absence de moyens de lutte.

Justement, Nestlé devrait fournir cette assistance technique et financière.

Au Togo, comme ailleurs en Afrique, la contrefaçon touche tous les secteurs : alimentation, électronique, pièces détachées automobiles ou plus grave, les médicaments.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sous les verrous

Faits divers

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé.

Creuser très profond

Environnement

Les forages ne garantissent pas l’obtention d’une eau potable.

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.