Hédzranawoé n'aura plus les pieds dans l'eau

11/11/2018
Hédzranawoé n'aura plus les pieds dans l'eau

Des bouchers installés devant le marché d’Hédzranawoé

Les pouvoirs publics ont lancé un appel d’offres destinés à effectuer des travaux pour améliorer les conditions d’accès au marché d’Hédzranawoé, le plus important de la capitale après celui d'Adawlato.

Six entreprises ont répondu, Sogea Satom, Midnight Sun, Centro, GER et Adeoti et CRBC. On devrait connaître l’attributaire dans les prochaines semaines.

Hédzranawoé, paradis de la fripe, est inaccessible en cas de fortes pluies, à moins de disposer d’une pirogue. L’essentiel du chantier, financé par l’Etat, va porter en priorité sur l’assainissement.

Les travaux s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’actions prioritaires du gouvernement’, a indiqué le ministère des Travaux publics.

Les équipements sont gérés par  l’Etablissement public autonome pour l’exploitation des marchés de Lomé (EPAM).

Ce marché avait été construit il y a 30 ans pour soulager celui du centre ville, mais il n’a jamais connu un grand succès. Les commerçants et leurs clients préférant rester fidèle à Adawlato.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.

Première participation du Togo

Développement

Le Togo participe depuis le début de la semaine à une réunion du Centre de développement de l'OCDE.

Une première en Afrique et peut être dans le monde

Diaspora

L’émission d’obligations de la Diaspora lancée par la Banque de l’Habitat du Sénégal a officiellement démarré mardi à la BRVM.

Le PNUD prêt à faire davantage

Coopération

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.