Hédzranawoé n'aura plus les pieds dans l'eau

11/11/2018
Hédzranawoé n'aura plus les pieds dans l'eau

Des bouchers installés devant le marché d’Hédzranawoé

Les pouvoirs publics ont lancé un appel d’offres destinés à effectuer des travaux pour améliorer les conditions d’accès au marché d’Hédzranawoé, le plus important de la capitale après celui d'Adawlato.

Six entreprises ont répondu, Sogea Satom, Midnight Sun, Centro, GER et Adeoti et CRBC. On devrait connaître l’attributaire dans les prochaines semaines.

Hédzranawoé, paradis de la fripe, est inaccessible en cas de fortes pluies, à moins de disposer d’une pirogue. L’essentiel du chantier, financé par l’Etat, va porter en priorité sur l’assainissement.

Les travaux s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’actions prioritaires du gouvernement’, a indiqué le ministère des Travaux publics.

Les équipements sont gérés par  l’Etablissement public autonome pour l’exploitation des marchés de Lomé (EPAM).

Ce marché avait été construit il y a 30 ans pour soulager celui du centre ville, mais il n’a jamais connu un grand succès. Les commerçants et leurs clients préférant rester fidèle à Adawlato.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.

Mobilisation des cardiologues à Lomé

Santé

Lomé accueille du 20 au 22 février la seconde édition du congrès de cardiologie. Les maladies cardiovasculaires font des ravages au Togo.