Hors-réseau, point de salut

18/07/2019
Hors-réseau, point de salut

Solutions bon marché et efficaces

En Afrique, le hors-réseau est devenu la solution par excellence pour électrifier les zones rurales.

Le photovoltaïque est une technologie de moins en moins chère et le soleil ne manque pas sur ce continent.

Le hors-réseau comprend ce petites centrales solaires indépendantes et des kits fournis à la population.

Les participants à la 3e conférence du projet régional d’électrisation hors réseau (ROGEP) auront largement l’occasion d’en discuter.

Elle s’est ouverte jeudi à Lomé sur le thème : ‘Renforcement des partenariats pour une promotion accélérée des systèmes solaire Afrique de l’Ouest et Sahel’.

Ce rendez-vous est organisé par la Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de la Cédéao.

Selon les chiffres fournis, sur les 395 millions d’habitants que comptent les pays de la Cédéao, 244 n’ont pas accès à l’électricité.

Les responsables togolais n’ont pas attendu cette conférence pour lancer un ambitieux programme hors-réseau.

Le projet, baptise ‘CIZO’ prévoit d’offrir l’accès à l’électricité à 2 millions de personnes d’ici 5 ans.

Un objectif qui passe par les mini-centrales solaires et l’équipement des foyers en kits.

Deux sociétés privées sont déjà sur  ce marché, le pionnier britannique BBOXX et Soleva, une entreprise basée aux Etats-Unis, au Ghana et au Togo.

D’autres sont sur les rangs comme Engie PowerCorner, Quadran, Sunna-Design, Ragni, Générale du Solaire, Atisys et Benoo.

Le taux d'accès à l'énergie est de 7% en milieu rural. La marge de progression est donc très importante.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

Anticiper une sortie de crise sanitaire

Développement

Le pouvoir togolais pense déjà à l’après-pandémie et il a raison.

Changement des comportements et des mentalités

Environnement

Le Togo est confronté à des inondations récurrentes. Il y a les changements climatiques, mais pas seulement.

De l'or, enfin

Sport

Clarisse Agbégnénou s'est imposée en finale des 63 kg face à la Slovène Tina Trstenjak mardi à Tokyo.