La Banque mondiale se réengage au Togo

03/06/2008
La Banque mondiale se réengage au Togo

Le Conseil d'Administration de la Banque mondiale (BM) a approuvé le 29 mai dernier une note de stratégie intérimaire (NSI) et un Don pour la relance économique et la gouvernance (DREG). Concrètement, cela signifie que l'institution va se réengager au Togo après une longue absence et accompagner le pays dans la mise en Œuvre des réformes : amélioration de la gouvernance économique et de la transparence, promotion de la relance économique et du développement durable et prise en compte des besoins sociaux urgents.

S'agissant du don, la Banque mondiale va offrir au Togo une somme de 175 millions de dollars qui permet, d'une part, d'apurer les arriérés vis-à-vis de la BM et, d'autre part de lancer des projets concrets de réhabilitation. La Banque mondiale souligne que pour appuyer la relance économique, des dons seront faits pour financer la rénovation des infrastructures principales et la restauration de la capacité de production dans les secteurs des phosphates, du coton, des banques, du port et des services.

« La stratégie qui vient d'être approuvée répond aux besoins du gouvernement togolais (…) et nous permet d'avoir une meilleure visibilité des actions à entreprendre sur les deux années à venir. Nous espérons qu'au terme de ces deux ans, nous serons en mesure de présenter une stratégie complète, avec d'autres projets et programmes qui viendront renforcer toutes les actions que nous sommes en train d'entreprendre actuellement pour la relance économique du Togo », souligne Evelyn Anna Kennedy, analyste des opérations à la Banque mondiale et responsable du dossier Togo.

« Le don de 175 millions de dollars est une opération fondamentale (…) visant à appuyer les efforts du gouvernement pour relancer l'économie togolaise après une longue période d'instabilité et de suspension de l'aide (…) », note pour sa part Christina Wood, économiste principale à la BM, également responsable du Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.