Le CFMI n'a pas le chômage dans son ADN

15/07/2020
Le CFMI n'a pas le chômage dans son ADN

Laurent Coami Tamégnon

Les résultats du brevet professionnel délivré par le Centre de formation aux métiers de l'industrie (CFMI) sont impressionnants avec un taux de réussite de 95% (93% en 2019).

'Le CFMI n'a pas le chômage dans son ADN. La stratégie est une adéquation entre formation et emploi. Tous les jeunes de cette promotion sont aptes à intégrer nos 1.350 entreprises', a déclaré Laurent Coami Tamégnon, le président du patronat et du conseil d’administration du Centre.

La CFMI forme aux métiers de l’électromécanique, de la climatisation, de la mécanique diesel et industrielle.

Le Centre de formation aux métiers de l’industrie, implanté depuis 5 ans à Lomé, propose des formations sur mesure aux entreprises, aux salariés et aux demandeurs d’emplois et la délivrance d’un diplôme d’Etat (BT) aux jeunes qui désirent apprendre un métier. 

Le CFMI est le fruit de la coopération avec la France, via l’Agence française de développement (AFD).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Délinquance transfrontalière

Faits divers

Neuf personnes ont été arrêtées par la police. La petite bande avait l’habitude de commettre ses méfaits à Lomé avant de repartir au Ghana.

Des spécialistes pour assurer un développement durable

Environnement

Le ministère de l’Environnement va recruter par concours 750 spécialistes de la protection de la nature.

Une initiative qui arrive à maturité

Coopération

L’initiative Muskoka (Projet d’amélioration de la santé maternelle et infantile) a été lancée il y a 5 ans.

Une politique d’inclusion maîtrisée

Développement

98 milliards de Fcfa, c’est le montant des crédits accordés depuis 7 ans par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI).