Le MIFA en rythme de croisière

15/01/2020
Le MIFA en rythme de croisière

Aristide Agbossoumondè

Fondé sur le partage de risques, le MIFA (Mécanisme incitatif de financement agricole) a pour objectif de professionnaliser la filière agricole par la structuration des chaînes de valeur, d’augmenter le volume de financement alloué par les institutions financières au secteur et de développer les produits assuranciels et technologique innovants.

‘2019 a été une année de rodage. Il faut maintenant passer à un rythme de croisière’, a indiqué mercredi Aristide Agbossoumondè, le directeur général du MIFA.

D’août à décembre 2019, le taux de réalisation de la feuille a été de 107% pour un déboursement de 97%.

A l’occasion de la dernière campagne agricole, le MIFA est parvenu à mobiliser 8,116 milliards de francs CFA au profit de 76 000 producteurs.

Cette année, l’initiative devrait bénéficier directement à 400.000 entreprises agricoles pour un budget de plus de 50 milliards, le double de 2019.

L’impact sera réel sur 450.000 agriculteurs.

Le projet est appuyé par le FIDA (Fonds international de développement agricole).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aného fait preuve de résilience

Environnement

La commune d’Aného (45km de Lomé), particulièrement exposée à l’érosion côtière, va bénéficier d’un système de gestion et de collecte des déchets ménagers.

La victoire est brillante, mais l'échec est mat

Sport

La première édition de ‘Togo Chess festival' aura lieu du 27 janvier au 2 février à Lomé.

Les pharmacies victimes de l'explosion des contrefaçons

Santé

Une semaine après la tenue à Lomé d’un mini-sommet sur la luttre contre le trafic de faux médicaments en Afrique, la Fondation Brazzaville a publié le communiqué final.

Guy Akpovy se succède à lui-même

Sport

Guy Akpovy a été réélu samedi à la tête de la Fédération togolaise de football (FTF).