Le Togo n'a pas de pétrole, mais il a des ananas

17/01/2019
Le Togo n'a pas de pétrole, mais il a des ananas

5,5 millions d'euros pour transformer la filière

Le Togo est bénéficiaire d’un appui de 5 millions d’euros provenant du XIe Fonds européen de développement (FED) et d’un soutien financier direct de la coopération allemande dans le cadre du programme d’appui à la compétitivité en Afrique de l'Ouest. 

Cette initiative a pour objectif de promouvoir les  chaînes de valeurs. 

La filière ananas a été retenue compte tenu de son potentiel de transformation.  

C’est ce qu’a expliqué jeudi le ministre de l’Industrie et du Tourisme, Gabriel Ihou, en lançant le PrAACoFAT, projet d’appui à l’amélioration de la compétitivité de la filière ananas au Togo » (PrAACoFAT).

Il a souligne que le principe de chaînes de valeurs s’inscrivait parfaitement dans les priorités du Plan national de développement (PND).

Lancement du projet jeudi à Lomé

L’objectif affiché est d’accompagner et d’améliorer les capacités des micros, petites et moyennes entreprises à produire, transformer et commercialiser l’ananas et ses produits dérivés sur les marchés locaux, régionaux et internationaux.

Le ministère souhaite également mettre en place une politique en faveur de la compétitivité des filières légumes et fruits et d’améliorer un environnement propice aux entreprises de production, de transformation et de commercialisation des produits agricoles.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.