Le catalyseur des investissements européens au Togo

21/11/2020
Le catalyseur des investissements européens au Togo

Photo de famille à l'issue de l'assemblée générale

L’assemblée générale mixte de la Chambre de commerce européenne au Togo (CCET / Eurocham-Togo) s’est déroulée vendredi.

La CCET, créée il y a 18 mois, regroupe 40 entreprises européennes présentes au Togo et des sociétés togolaises ayant une relation économique avec les pays de l’Union européenne. 

Sa vocation première est de faciliter le développement économique de ses membres, mais également de stimuler les investissements en provenance de l’UE.

La Chambre est dirigée par Charles Kokouvi Gafan.

Les travaux se sont déroulés en présence des ambassadeurs de France, Jocelyne Caballero, d’Allemagne, Matthias Veltin, et de l’Union européenne, Joaquin Tasso Vilallonga.

Pour ce dernier, la CEET-Eurocham ‘est un catalyseur des investissements européens et leader du dialogue entre le secteur privé, le gouvernement, l’Union Européenne et ses Etats Membres. C’est un acteur incontournable dans les prises de décisions sur les réformes et l’amélioration du climat des affaires’.

‘Il est indéniable que la Chambre est devenue un partenaire du gouvernement et mieux, ce partenariat s’est fait encore plus ressentir, lors de la riposte contre la pandémie due au Coronavirus. En effet, la Chambre ainsi que ses membres individuellement ont apporté leurs soutien aux actions de solidarité nationale et économique des autorités à travers le Comité national de gestion de la riposte au Covid-19’, a déclaré pour sa part Charles Gafan.

Lors de son assemblée, les participants ont adopté une modification des statuts ainsi que le règlement intérieur. Elle a également accueilli de nouveaux membres.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin du stage au Maroc

Sport

Les Eperviers U20 ont fait match nul (1-1) face à leurs homologues du Maroc lors d’un match amical mardi à Rabat.

Réseau très structuré

Faits divers

Neuf délinquants de nationalité nigériane ont été présentés mardi par la police.

Le paludisme tue davantage que le Coronavirus

Santé

En 2016, la communauté internationale s’est promis de réduire de 90% en vingt ans la mortalité liée au paludisme dans le monde.

Situation sous contrôle à Katanga

Santé

L’épidémie de choléra qui était apparue dans la zone portuaire (village de Katanga) est sous contrôle, a indique lundi le ministère de la Santé.