Le futur se précise

06/02/2019
Le futur se précise

La construction pourrait prendre de 7 à 10 ans

La Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ont signé un accord portant sur l'étude d'une autoroute de 1.000 kilomètres reliant Abidjan à Lagos, via le Ghana, le Togo et le Bénin.

Cette future autoroute à 6 voies est destinée à faciliter les échanges, le commerce trans-frontalier, à renforcer l’intégration et à lutter contre la pauvreté.

L’accord signé lundi porte sur l’étude technique et les aspects de mise en œuvre et d’exploitation du projet.

Un projet signé il y a 5 ans par les présidents des 5 pays.

Une partie du financement provient des fonds de la BAD (12,6 millions de dollars) le reste d’un appui de l’Union européenne pour 9,1 millions.

Aucune date n’a été fixée pour le moment concernant le lancement des travaux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A vos stylos !

Culture

‘La dictée des ambassadeurs francophones’ aura lieu le 9 mars prochain à l’Université de Lomé.

Togo Cellulaire encore plus mobile

Tech & Web

L’opérateur de téléphonie mobile, Togo Cellulaire, vient de lancer une agence itinérante pour se rapprocher de ses clients.

Les arbitres jouent l'apaisement

Sport

La 17e journée du championnat de D1 se déroulera normalement. Les arbitres ne mettent pas à exécution leur menace de boycott.

Relier science et conscience

Développement

Le pape François a prononcé jeudi un discours à l'ouverture de la 42e session de la réunion annuelle du Conseil des gouverneurs du FIDA.