Le futur se précise

06/02/2019
Le futur se précise

La construction pourrait prendre de 7 à 10 ans

La Banque africaine de développement (BAD) et la Commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ont signé un accord portant sur l'étude d'une autoroute de 1.000 kilomètres reliant Abidjan à Lagos, via le Ghana, le Togo et le Bénin.

Cette future autoroute à 6 voies est destinée à faciliter les échanges, le commerce trans-frontalier, à renforcer l’intégration et à lutter contre la pauvreté.

L’accord signé lundi porte sur l’étude technique et les aspects de mise en œuvre et d’exploitation du projet.

Un projet signé il y a 5 ans par les présidents des 5 pays.

Une partie du financement provient des fonds de la BAD (12,6 millions de dollars) le reste d’un appui de l’Union européenne pour 9,1 millions.

Aucune date n’a été fixée pour le moment concernant le lancement des travaux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Do-Pharma injecte du dynamisme à l’économie

Santé

Implantée au Togo, une usine de production de solutés injectables vend désormais à l'ensemble des pays de la région.