Le port de Lomé attire les convoitises

19/01/2008
Le port de Lomé attire les convoitises

AP Moller-Maersk s'intéresse de près au port de Lomé(PAL). Le groupe a de grandes ambitions que son vice- président, Jack Helton, est allé détailler au Premier ministre, Komlan Mally. Le projet prévoit des investissements lourds sur 20 ans consacrés aux infrastructures (construction d'un nouveau quai de déchargement) et le développement de nouveaux équipements permettant d'assurer une croissance des opérations de manutention.

Maersk entend également accroître la desserte togolaise.Depuis le début de la crise en Côte d'Ivoire, le PAL a connu une forte hausse de son activité. La plate forme qui s'est modernisée est utilisée par les opérateurs du Togo, mais également par les pays de l'hinterland (Burkina, Mali, Niger, etc…).

AP Moller-Maersk est un groupe danois, dont la branche Maesk Line est le leader mondial du transport maritime.

Il vient de remporter le marché du terminal Porte Océane sur le nouveau port à conteneurs du Havre (France) ; un investissement de près de 80 millions d'euros.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.