« Lutte collégiale » contre la vie chère

05/03/2008
« Lutte collégiale » contre la vie chère

Le13 février dernier, le conseil des ministres a pris des mesures contre la hausse des prix des produits de première nécessité. Il  a ainsi  injecté 4,8 milliards de Fcfa pour stabiliser les prix des produits pétroliers, et a donné des instructions pour réduire le coût du blé. Mais pour l'Association togolaise des consommateurs (ATC), les effets ne se font pas encore sentir sur les marchés. « Le consommateur togolais ne bénéficie pas de l'effet positif de ces mesures ».

Lors d'un point de presse mardi, l'ATC a recommandé la suppression de la TVA sur les  denrées de première nécessité, la subvention des produits de grande consommation, la réhabilitation  de la commission chargée de la consommation et de la concurrence, et la présence des consommateurs au sein des instances de régulation pour améliorer la vie  des consommateurs.L'Association Togolaise des Consommateurs déplore l'institution de certaines taxes qui poussent les commerçants augmenter les prix.

L'ATC souhaite engager une concertation à la fois avec les consommateurs et avec les autorités pour mener une « lutte collégiale contre la vie chère au Togo ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévention avant tout

Santé

La Journée mondiale du coeur est l'occasion d'informer le public sur les réflexes de prévention.

Poursuivre la lutte antirabique

Santé

Une dizaine de cas mortels de rage ont été enregistrés au Togo en 2019.

Patrimoine mondial : sauvetage en vue

Culture

Le site historique de Koutammakou en pays Tamberma, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, va être sauvé.

Electrification de 20 centres de santé

Développement

Kya Energy Group va recevoir une aide de Power Africa pour électrifier des centres de santé.