Moov bouge encore

11/11/2009
Moov bouge encore

Malgré l'expiration, mardi, du délai de suspension provisoire du réseau de téléphonie mobile Moov, les responsables d'Etisalat (Emirats arabes unis) sont toujours en pourparlers avec les autorités togolaises. Ils ont soumis mercredi de nouvelles propositions au gouvernement qui devrait les étudier lors du prochain Conseil des ministres.

L'opérateur a été suspendu 10 août dernier pour non respect des conditions de renouvellement de sa licence.L'Etat togolais lui réclame 20 milliards Fcfa, payables par échelonnement jusqu'en décembre prochain.

Outre le Togo, le groupe Etisalat est largement présent en Afrique au Bénin, au Burkina Faso, en RCA, au Gabon, en Côte d'Ivoire, au Niger, en Tanzanie et au Soudan.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

'L’expérience du Togo est enrichissante'

Développement

Mario Pezzini, le directeur du Centre de développement de l’OCDE, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre.

Anticiper une sortie de crise sanitaire

Développement

Le pouvoir togolais pense déjà à l’après-pandémie et il a raison.

Changement des comportements et des mentalités

Environnement

Le Togo est confronté à des inondations récurrentes. Il y a les changements climatiques, mais pas seulement.