On ne pourra plus blanchir tranquille !

03/12/2008
On ne pourra plus blanchir tranquille !

Lors d'un séminaire des juges francophones et lusophones de l'espace Cédéao consacré au blanchiment, qui s'est ouvert mardi à Lomé, le ministre de la Justice, Kokou Tozoun, a assuré que le Togo était résolument engagé à ratifier tous les instruments juridiques permettant de lutter efficacement contre ce fléau.

« Un comité interministériel de lutte contre le blanchiment d'argent a être mis en place rapidement », a assuré le ministre.Rappelons que le Togo a déjà adopté la loi anti-blanchiment et mettra bientôt en place une cellule nationale de traitement des informations financières. Les banques sont d'ores et déjà invitées à transmettre aux autorités tout mouvement de fonds suspect.

Cet arsenal juridique va permettre de poursuivre, juger et condamner toute personne coupable de délinquance financière, indique-t-on au ministère de la Justice.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nouveau leader en zone sud

Sport

A l’issue de la 8e journée de D1, AS OTR a pris la tête du classement de la zone sud.

Certains quartiers de Lomé passent au vert

Environnement

La scène est désolante. Des maisons cernées par une eau verdâtre. Dans la partie sud de la capitale, les inondations sont fréquentes.

'Paulo Duarte a du charisme'

Sport

Le Portugais Paulo Duarte prendra ses fonctions d’entraîneur des Eperviers le 1er août.

Acteur de l'innovation

Tech & Web

L’incubateur togolais Nunya Lab organise du 15 au 28 mai prochains un hackaton avec des jeunes venus de plusieurs pays africains.