Privilégier les entreprises locales

16/09/2021
Privilégier les entreprises locales

Limiter la corruption

Une nouvelle loi sur les marchés publics devrait faire son apparition dans les prochains mois. Un texte plus moderne, mieux adapté au contexte économique.

Parmi les innovations dévoilées dans l’avant-projet de loi, la réduction des délais de passation globalement de 180 à 90 jours, l’obligation de la réservation d’une part des marchés aux PME-PMI ainsi qu’aux artisans, la réduction des délais de recours gracieux devant l’autorité de régulation, l’introduction de la dématérialisation des procédures sur l’ensemble de la chaîne de la commande publique, la conceptualisation des pratiques corruptives et l’établissement de violations commises par les agents publics inspirées du code d’éthique.

De nombreuses entreprises locales se plaignent d’être écartées des marchés publics, c’est particulièrement vrai dans le secteur des travaux publics, mais pas seulement.

Le projet de loi vient corriger les dysfonctionnements et tend à privilégier les acteurs locaux dans un cadre qui se veut plus transparent.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.

Un sport en roue libre

Sport

L’Union cycliste international (UCI) a fait l’impasse sur le Togo. C’est ce qu’affirme Koffi Kpodo, le président de la Fédération togolaise .

300.000 doses de Pfizer sont arrivées à Lomé

Santé

300.000 doses du vaccin Pfifer sont arrivées dimanche à l’aéroport de Lomé.