Prosper Africa veut drainer l'investissement américain

12/08/2019
Prosper Africa veut drainer l'investissement américain

Phil Bryant et Faure Gnassingbé lundi à Lomé

Phil Bryant, le Gouverneur du Mississippi, est à Lomé pour 3 jours. Il a été reçu lundi par Faure Gnassingbé.

L’élu est à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires américain membres de l’association ‘Prosper Africa’.

Il s’agit d’une initiative du gouvernement US destinée à promouvoir les échanges économiques avec l’Afrique.

L'Afrique est prête à jouer un rôle central dans l'économie mondiale. Dans le même temps, les producteurs africains voient un marché américain de plus de 300 millions de personnes s’ouvrir.

Les responsables de ‘Prosper Africa’ expliquent leur démarche : les entreprises américaines apportent non seulement des capitaux importants, des innovations et des solutions éprouvées, mais respectent les normes les plus strictes en matière de transparence, de qualité et de responsabilité sociale.’

L’organisation propose un guichet unique offrant toute la gamme des services aux entreprises et aux investisseurs américains et africains avec l’appui des autorités américaines.

‘Nous pensons que le Togo avec à sa tête Faure Gnassingbé, joue un rôle leader dans la sous-région ouest-africaine et donc pourrait être un point de départ pour l’initiative Prosper Africa’, a déclaré Phil Bryant à l’issue de la rencontre.

Il espère mobiliser des investisseurs américains dans les secteurs de l’énergie, des infrastructures, de l’agriculture et de la santé.

L’Etat du Mississipi compte près de 3 millions d’habitants. C’est un Etat agricole, voué à la culture traditionnelle du coton. 

L’agriculture est toujours un secteur important de l’économie, puisque le Mississippi demeure le troisième producteur national de coton, toutefois cette culture tend à être supplantée par l’élevage bovin. 

David William Stromayer (G), ambassadeur US à Lomé, Phil Bryant et le président togolais

Par ailleurs, le soja, le maïs, le blé, la canne à sucre, les patates douces et les plantes fourragères ont fait leur apparition et permis une diversification nécessaire. L’exploitation sylvicole et la pêche industrielle (hareng, crevette) sont également des activités importantes.

'Notre économie s'étend du vaste secteur agroalimentaire à la manufacture de pointe et bien plus encore. Le Mississippi bénéficie d'un cadre d'affaire internationalement diversifié, animé par des entreprises mondiales telles que Nissan, Toyota, Continental Tire, Rolls Royce, ABB, Boeing, Airbus et Yokohama Tire. Ce groupe d'entreprises dynamiques, ainsi que de nombreux autres, ont aidé le Mississippi à augmenter ses exportations totales de 259% au cours de la dernière décennie. Le commerce international et les exportations jouent un rôle vital dans l’économie de notre État, qui représente 30% du PIB du Mississippi', a indiqué le Gouverneur qui a justifié son déplacement au Togo par la volonté de nouer de nouvelles opportunités commerciales et de nouveaux partenariats.

Selon le communiqué publié par l’ambassade américaine, la délégation visitera la centrale thermique Contour Global (financement US), le port de Lomé, le poste douanier juxtaposé de Noépé (Togo-Ghana), le parc industriel d’Adéticopé, et l’Institut de formation pour l'agro-développement (IFAD).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Cancer du sein : campagne de dépistage gratuit

Santé

Depuis vendredi et jusqu’au 18 novembre une campagne gratuite de dépistage du cancer du sein est organisée dans les hôpitaux publics.

La filariose lymphatique n'est plus qu'un mauvais souvenir

Santé

La  62e réunion du comité des experts du ‘Programme Mectizan Donation’ s'est achevée mercredi à Lomé.

Les Super Eagles attendent les Eperviers de pied ferme

Sport

Les Eperviers locaux s’envolent jeudi pour Lagos où il affronteront samedi les Super Eagles du Nigeria.

Folly Satchivi rend grâce à Faure Gnassingbé

Justice

L’activiste Folly Satchivi a bénéficié mercredi d’une grâce présidentielle.