Strauss-Kahn reçoit Faure

09/11/2007
Strauss-Kahn reçoit Faure

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, doit s'entretenir vendredi à Washington avec le nouveau directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn.

Les discussions porteront sur une relance de la coopération entre Lomé et l'institution après des années de gel en raison de la crise politique. Les engagements financiers du Togo à l'égard du FMI sont relativement faible (8,2 millions de $) et le pays est à jour de ses obligations.Dans une note d'analyse publiée en août 2007, le Fonds note que la politique budgétaire du Togo s'est « considérablement améliorée au second semestre 2006 ». La mobilisation des recettes s'est raffermie sous l'effet des récentes réformes de l'administration, du recouvrement des arriérés fiscaux et d'un transfert de bénéfices exceptionnel de la BCEAO.

Le FMI souligne également le renforcement de la gouvernance budgétaire et salue le remplacement des directeurs des impôts et des douanes.

Dans ce contexte, aucun obstacle ne devrait empêcher une reprise des bonnes relations avec le Fonds monétaire international.

Jeudi, Faure Gnassingbé s'était entretenu avec Robert B. Zoellick, le président de la Banque mondiale. Les deux hommes ont convenu d'une reprise du dialogue et de la mise en place d'un mécanisme permettant au Togo de reprendre le paiement de ses arriérés (environ 1,8 milliard de $) en échange d'un soutien financier de la BM.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.