Un nouveau référentiel en matière de développement

26/12/2018
Un nouveau référentiel en matière de développement

Attirer l'investissement privé

Au Togo, la crise n’est pas seulement politique, elle est aussi économique, souligne Jeune Afrique (N°3024) qui publie un dossier annuel sur les performances réaélisés par les pays du continent.

La dynamique a été freinée depuis 2017 par les remous sociaux-politiques avec un taux de croissance qui a plafonnée cette année à 4,4%.

Mais les perspectives sont toutefois reparties à la hausse depuis quelques mois.

Pour rassurer les investisseurs étrangers et consolider ses performances macro économiques, les autorités mettent en avant un nouveau référentiel en matière de développement : le Plan national de développement (PND) estimé à 7 milliards d’euros. Elles espèrent convaincre le secteur privé d’y participer à 65% dans divers projets structurants comme les parcs agro-industriels. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.

Le Togo décroche un prêt de 15 millions de dollars

Coopération

Un prêt de 15 millions de dollars a été accordé au Togo pour la construction d'une centrale solaire photovoltaïque.