Un redoutable virus menace la production de manioc

08/07/2018
Un redoutable virus menace la production de manioc

La riposte a été lancée

La culture du manioc pourrait être durablement affectée par un virus. Quand on sait que 80% de la population de l’Afrique de l’Ouest en consomme, il y a de quoi s’inquiéter.

Le virus a été identifié il y a des dizaines d’années en Tanzanie, mais il a depuis migré progressivement vers l’Ouest du continent.

Les spécialistes l'appellent ‘l’Ebola du manioc’.

La sécurité alimentaire de la région est réellement menacée

Le virus se propage par des mouches blanches. Les hommes peuvent aussi être des vecteurs de transmission lorsqu'ils transportent les boutures de manioc. Or le manioc est une culture de subsistance primordiale en Afrique. 

Financé par la Fondation Bill et Melinda Gates, un programme est mis en œuvre pour combattre la maladie avec bon espoir de la contenir, puis de la neutraliser.

Le Togo est associé au projet avec une dizaine d’autres pays de la région.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN : cuisante défaite

Sport

L'équipe algérienne de football s'est qualifiée dimanche en phase de poules des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations.

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

Intensification des investissements dans les infrastructures urbaines

Développement

Le gouvernement et la Banque mondiale ont lancé vendredi le Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU). 

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.