Une délégation du PAL à Niamey

14/06/2008
Une délégation du PAL à Niamey

Une délégation du Port autonome de Lomé conduite par son directeur général, le contre amiral Adegnon Kodjo, a été reçue samedi par le ministre nigérien des Transports et de l'Aviation à qui elle a fait le bilan de son séjour au Niger pour une mission promotionnelle. Au cours de la rencontre, il a été évoqué les difficultés liées aux tracasseries policières que subissent les transporteurs nigériens sur le tronçon togolais. Les autorités portuaires de Lomé ont assuré le ministre que ces difficultés seront réglées au plus haut niveau de l'Etat togolais.

"Cela a été au-delà de nos attentes. Tous les opérateurs rencontrés sont motivés et attendent de poursuivre leurs commerces via le port autonome de Lomé. Ceux qui étaient hésitants ont pris le ferme engagement de faire revenir leurs navires au port de Lomé après les garanties dont nous leur avons fait part", a dit à la presse M. Kodjo à l'issue de la rencontre.Inauguré en 1968, le port autonome de Lomé a vu son trafic global évoluer de 2003 à 2006, de 4.567.404 tonnes à 5.349.195 tonnes. Le trafic du Niger au niveau de ce port, était de 174.986 tonnes en 2003 et 15.1278 tonnes en 2006, loin derrière celui du Burkina Faso. En 2007, le trafic global au port autonome de Lomé se chiffrait à 6.331.771 tonnes.

Vendredi, la mission venue du Togo a rencontré dans les locaux de la Chambre de commerce, d'agriculture, d'industrie et d'artisanat du Niger, les opérateurs économiques nationaux auprès de qui elle plaidé pour une plus grande utilisation du port de Lomé.

"Nous sommes là pour vous dire que le port autonome de Lomé est à votre disposition. Il est là pour vous offrir ses services, et vous inviter à le fréquenter. Si vous avez quelques difficultés à quelque niveau que ce soit, nous sommes là, prêts à vous accompagner et à les résoudre", a indiqué le directeur général du Port.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévention avant tout

Santé

La Journée mondiale du coeur est l'occasion d'informer le public sur les réflexes de prévention.

Poursuivre la lutte antirabique

Santé

Une dizaine de cas mortels de rage ont été enregistrés au Togo en 2019.

Patrimoine mondial : sauvetage en vue

Culture

Le site historique de Koutammakou en pays Tamberma, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, va être sauvé.

Electrification de 20 centres de santé

Développement

Kya Energy Group va recevoir une aide de Power Africa pour électrifier des centres de santé.