Une dette contractée de manière illégitime

31/10/2009
Une dette contractée de manière illégitime

Des délégués venus de France, de Belgique, d'Inde et d'une dizaine de pays africains sont réunis pour trois jours au Togo afin de plaider pour une « annulation de la dette des pays du tiers-monde ». La rencontre a pour thème : 50 ans d'indépendance dans la dette et la crise financière. Elle à l'Université de Lomé (UL) et est organisée par le Comité pour l'annulation de la dette du tiers-monde (CADTM), une organisation active dans 26 pays.

Pour son président Eric Toussaint, "une grande majorité de la dette a été contractée de manière illégitime pour des projets qui n'ont pas servi les populations du tiers-monde".«La dette se traduit par un transfert de la richesse des pays du Sud vers les pays du Nord qui appauvrit depuis plusieurs décennies les pays du sud », a-t-il expliqué.

Selon le CADTM, les pays du tiers-monde rembourseraient 250 milliards de dollars par an, alors qu'ils n'en recevraient que 100 milliards au titre de l'aide publique au développement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les juges connaissent leur métier

Justice

Le justice est indépendante. Elle ne reçoit des ordres de personne.

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.