L'ENA veut évoluer avec son temps

15/03/2021
L'ENA veut évoluer avec son temps

Adama Kpodar

L’Ecole nationale d’administration (ENA), qui forme les hauts cadres de l’administration, sera plus sélective dans ses critères d’admission.

Par ailleurs, les diplômés seront tenus d’effectuer régulièrement des cycles de formation pour rester à niveau.

‘Notre mission fondamentale est de doter l'Etat de cadres de qualité et compétents pour une administration de mission", a souligné lundi Adama Kpodar, directeur général de l'ENA. 

De 2022 à 2025, l’établissement va mettre en oeuvre un plan stratégique pour un budget d’environ 800 millions de Fcfa.

Gouvernance, amélioration pratiques pédagogiques, et volet recherche, partenariat et prestations de services sont les principaux axes sur lesquels du travail sera fait. 

L’idée repose sur le fait que l’ENA n’a pas vraiment évolué dans l’enseignement alors que l’administration est en pleine mutation.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Secteur sinistré

Tourisme

Le secteur du tourisme a été fortement impacté par la pandémie, en particulier le tourisme d’affaires et de conférences.

Tout devient vert

Coopération

L’Union européenne contribue à l’embellissement du campus de l’université de Lomé.

Lutte contre les infractions boursières

Uemoa

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a présidé jeudi le conseil des ministres de l’UEMOA.

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.