Le primaire fait un carton

23/02/2021
Le primaire fait un carton

Préparer l'avenir dans le primaire, le secondaire et le supérieur

Le taux de scolarisation en primaire a bondi de 20% en 10 ans. Il est aujourd’hui de 93,7%.

C’est une bonne et une mauvaise nouvelle.

Les parents ont compris qu’ils devaient envoyer leurs enfants à l’école. C’est une avancée.

D’un autre côté, davantage d’élèves nécessite beaucoup plus d’écoles et de salles de classe.

Les autorités doivent mettre le turbo pour construire de nouveaux établissements et recruter des professeurs. Dans le primaire, mais aussi dans le secondaire.

Le mouvement ne concerne pas seulement les zones urbaines. En milieu rural, la demande est aussi très forte.

Le ministère de l’Education étudie un plan susceptible d’absorber le flux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La nécessité d'un cadre concerté et cohérent

Social

La politique nationale de l’emploi doit évoluer pour coller à la feuille de route gouvernementale.

La surveillance passe par la coopération

Coopération

Assurer un contrôle sanitaire aux frontières n'est pas une mince affaire.

Pas la peine d'infecter toute une équipe

Sport

Le match opposant le Togo aux Comores dans le cadre des éliminatoires de la CAN est prévu le 25 mars aux Comores.

Fournisseurs exclusifs

Développement

Plus de 1.000 écoles devraient être dotées de cantines gratuites pour les plus petits. Avec des produits locaux.