Sambiani Sankardja Laré a pris ses fonctions

26/03/2009
Sambiani Sankardja Laré a pris ses fonctions

Le nouveau ministre des Enseignements primaires, Secondaires et de l'Alphabétisation, Sambiani Sankardja Laré, a pris ses fonctions jeudi. Une cérémonie de passation de services s'est déroulée dans la matinée au ministère. « Je voudrais exprimer toute ma gratitude et ma reconnaissance au président de la république qui a fait de moi un ministre depuis 2005. Mon travail à ses côtés m'a apporté richesse intellectuelle, savoir faire et une meilleure approche des problèmes de la société au Togo. Je suis pleinement satisfait » a déclaré le ministre sortant, Yves Madaw Nagou.

Il a salué le parcours de son successeur, bien armé pour gérer le secteur de l'éducation. « Votre expérience d'enseignement, d'inspecteur et de haut fonctionnaire de l'Unesco me rassure sur vos capacités à mener à bien la mission que le chef de l'Etat vient de vous confier », a-t-il indiqué.Sambiani Sankardja Laré a invité les collaborateurs du ministère à l'aider à relever le défi de l'éducation.

« Je connais la compétence et l'efficacité de chacun d'entre vous, et je compte sur vous pour poursuivre le chemin tracé par mon prédécesseur » a souligné M. Laré qui a remercié le président Faure Gnassingbé pour cette nomination.

Yves Madaw Nagou avait quitté le gouvernement mardi dernier.

En photo : Yves Madaw Nagou (à gauche) et Sambiani Sankardja Laré

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Regroupement dans le secteur des services

Tech & Web

Gozem a annoncé lundi le rachat de la plateforme Delivroum.

Parc automobile : 3% tout électrique d’ici 5 ans

Environnement

Une petite partie des nouvelles voitures circuleront à l'électrique dans 5 ans.

Investissements durables

Coopération

Le PNUD s’associe à Togo Invest pour la mise en œuvre des projets porteurs dans le cadre du Plan National de Développement.

12 milliards de dollars pour des vaccins

Santé

La Banque mondiale a approuvé un plan d'aide pour garantir aux pays en développement l'accès rapide aux vaccins.