Un enseignement de meilleure qualité

18/03/2019
Un enseignement de meilleure qualité

L'appui contribue à une amélioration du système éducatif

La modernisation du système éducatif togolais s’appuie sur le Projet Education et Renforcement Institutionnel (PERI 2).

Lancé il y a deux ans et doté d’un budget de 15 milliards de Fcfa, en partie financé par la Banque mondiale, il a permis des avancées significatives.

Et notamment la fourniture de près d’un million de livres scolaires, la formation des enseignants et la construction ou la réhabilitation de classes.

Les interventions du PERI 2 couvrent 18 inspections défavorisées, sélectionnées sur la base de critères convenus avec les autorités. 

Une mission de supervision conjointe de la BM vient de se rendre sur l’ensemble des sites concernés pour suivre l’évolution du projet et pour annoncer de nouvelles initiatives.

350 établissements préscolaires et 1650 écoles primaires bénéficieront de nouvelles subventions. Plus de 15.000 enseignants recevront des formations.

Les responsables de la Banque mondiale ont indiqué que le PERI 2 remplissait bien les objectifs assignés lors de son lancement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Do-Pharma injecte du dynamisme à l’économie

Santé

Implantée au Togo, une usine de production de solutés injectables vend désormais à l'ensemble des pays de la région.