Une première étape avant des études aux Etats-Unis

21/11/2018
Une première étape avant des études aux Etats-Unis

Le programme sélectionne des élèves ayant des résultats exemplaires

A Dapaong (région des Savanes), 45 élevés de 12 établissements scolaires (collèges et lycées) bénéficient du programme ‘English Access Microscholarship’.

Une initiative internationale lancée par le Département d’etat pour aider les adolescents issus de milieux défavorisés à avoir de meilleures opportunités en matière d’emploi, d’éducation et de vie en général.

English Access Microscholarship Program fournit aux étudiants brillants, principalement âgés de 13 à 20 ans, des compétences linguistiques en anglais.

L’objectif est d’offrir aux participants des compétences en anglais susceptibles de déboucher sur des possibilités emploi et de meilleures perspectives d’éducation. 

Dans certains cas, les élèves peuvent bénéficier de programmes d’échanges aux États-Unis.

‘Nous proposons de nombreuses possibilités aux élèves togolais. Ils pourront voyager aux Etats-Unis et y effectuer des études universitaires. Un plus pour contribuer à bâtir leur pays’, a expliqué David Gilmour, l’ambassadeur américain à Lomé.

Depuis sa création en 2004, environ 150.000 élèves, dans plus de 80 pays, ont participé à l’English Access Microscholarship Program.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.

20% des Togolais ont accès à l'Internet mobile

Tech & Web

Un quart des habitants d’Afrique de l’Ouest est connecté à Internet. Le développement de la 4G devrait entrainer une forte croissance.

Prinz Lorenzo en route pour le championnat du monde

Sport

Le Togolais Kouami Folly Kuegah (Prinz Lorenzo) a décroché samedi son billet pour une qualification au championnat du monde des poids moyens WBA.

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.