Criminalité environnementale

17/06/2019
Criminalité environnementale

L'érosion avale routes et villages

Chasser l'intrus, il revient au galop ! Les vendeurs de sable et graviers marins – activité strictement interdite – sont de retour le long de la Nationale 1.

Il y a 5 mois, une vaste opération de police avait permis de faire cesser ce commerce en partie responsable de l’érosion côtière.

L’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE) va déployer l’artillerie lourde. Amendes et tribunal pour les contrevenants. Seul moyen pour leur faire comprendre la loi.

Mais les acheteurs sont autant coupables et risquent à leur tour d’être poursuivis.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville. 

Prévoir plutôt que subir

Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’acheminer au Togo des équipements de protection contre le coronavirus chinois.

Prorogation de l'accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020

Coopération

Les négociations sur un accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne se sont poursuivies vendredi à Bruxelles.

Détection précoce

Santé

Moustafa Mijiyawa, le ministre togolais de la Santé, participera vendredi à Bamako à une réunion d’urgence de la Cédéao.