Energie propre et peu chère

26/10/2019
Energie propre et peu chère

Marc Ably-Bidamon lors du panel

Un mois après le sommet action climat du secrétaire général des Nations unies, et dans le cadre de la conférence de reconstitution des ressources du Fonds vert pour le climat, la conférence ‘One Planet’, vient de se dérouler à Paris.

Elle a rassemblé les acteurs publics, privés et de la société civile, afin d'identifier ensemble les opportunités pour renforcer les investissements en faveur de la lutte contre les changements climatiques.

Elle a abordé en particulier les questions d'investissements dans les énergies renouvelables, d'aide à l'adaptation des agriculteurs, ainsi que les modalités d’interventions et l’efficacité des dispositifs mis en oeuvre pour y parvenir.

Le ministre togolais des Mines et de l’Energie, Marc Ably-Bidamon, a participé à un panel sur le financement des infrastructures durables.

Lors de son exposé, il a expliqué comment son pays développait depuis un an une politique de raccordement à l’énergie en zone rurale grâce à des solutions hors-réseau.

Plusieurs dizaines de milliers de foyers ont accès à l’électricité grâce à des mini-centrales solaires ou à des kits.

Une énergie verte et économique qui s’inscrit parfaitement dans les objectifs de protection du climat.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aide à la gestion municipale

Coopération

L’université de Kara (nord du Togo) va aider les nouvelles communes à aller au bout du processus de décentralisation.

Mobilisation bouddhiste au Togo

Environnement

Une organisation bouddhiste mondiale va aider au reboisement du Togo.

Baisse de la croissance attendue dans tous les Etats

Uemoa

La pandémie aura des effets négatifs sur les économies des 8 pays de l'UEMOA.

Des fresques qui racontent le Togo

Culture

Une partie d’une mur d’enceinte de l’université de Lomé accueille une fresque colorée réalisée par des étudiants de l'EAMAU.