La Mairie de Lomé lance une phase test de tri sélectif

11/08/2018
La Mairie de Lomé lance une phase test de tri sélectif

Aux habitants à adopter un comportement responsable

Le niveau de la production individuelle de déchets ménagers au Togo se situe entre 0,4 et 2kg/jour, dans la fourchette des pays en développement.

Selon l’Agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (ANASAP), la capitale à elle seule génère 800 tonnes par an.

La Mairie de Lomé veut réduire ces quantités d’autant qu’une grande partie des déchets est constituée de sable. On évoque 45%.

Une phase de tri sélectif est lancée ce weekend dans les quartiers de Djidjolé, d’Agbalépdégan et de Totsi. 

Le tri sera effectué avant le ramassage par les services de la ville et l’envoi vers les décharges publiques.

C’est un début de prise de conscience, explique-t-on à la Mairie. Si l’opération s’avère concluante elle sera étendue à l’ensemble de la capitale.

Puis viendra le temps du traitement et du recyclage.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chirurgie plastique à l'hôpital Saint Jean de Dieu

Santé

L’Hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan (100km de Lomé, préfecture du Bas-Mono) accueillera du 1er au 12 novembre une mission médicale espagnole.

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.