La Mairie de Lomé lance une phase test de tri sélectif

11/08/2018
La Mairie de Lomé lance une phase test de tri sélectif

Aux habitants à adopter un comportement responsable

Le niveau de la production individuelle de déchets ménagers au Togo se situe entre 0,4 et 2kg/jour, dans la fourchette des pays en développement.

Selon l’Agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (ANASAP), la capitale à elle seule génère 800 tonnes par an.

La Mairie de Lomé veut réduire ces quantités d’autant qu’une grande partie des déchets est constituée de sable. On évoque 45%.

Une phase de tri sélectif est lancée ce weekend dans les quartiers de Djidjolé, d’Agbalépdégan et de Totsi. 

Le tri sera effectué avant le ramassage par les services de la ville et l’envoi vers les décharges publiques.

C’est un début de prise de conscience, explique-t-on à la Mairie. Si l’opération s’avère concluante elle sera étendue à l’ensemble de la capitale.

Puis viendra le temps du traitement et du recyclage.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des discussions avec le Premier ministre

Santé

Gilbert Tsolenyanu, le secrétaire général du Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), commençait à s’impatienter.

Visite à Lomé de la représentante d’ONU Femmes

Coopération

Oulimata Sarr, directrice régionale de ONU Femmes, l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, effectue une visite au Togo. 

Drogba en vedette pour la réouverture de Kégué

Sport

Le stade de Kégué, fraîchement rénové, sera inauguré le 27 juillet prochain par Faure Gnassingbé.

Le Fonds Khalifa entre en jeu

Développement

Le Fonds Khalifa pour le développement de l'entreprise va injecter 15 millions de dollars dans de petits projets agricoles.