La Mairie de Lomé lance une phase test de tri sélectif

11/08/2018
La Mairie de Lomé lance une phase test de tri sélectif

Aux habitants à adopter un comportement responsable

Le niveau de la production individuelle de déchets ménagers au Togo se situe entre 0,4 et 2kg/jour, dans la fourchette des pays en développement.

Selon l’Agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (ANASAP), la capitale à elle seule génère 800 tonnes par an.

La Mairie de Lomé veut réduire ces quantités d’autant qu’une grande partie des déchets est constituée de sable. On évoque 45%.

Une phase de tri sélectif est lancée ce weekend dans les quartiers de Djidjolé, d’Agbalépdégan et de Totsi. 

Le tri sera effectué avant le ramassage par les services de la ville et l’envoi vers les décharges publiques.

C’est un début de prise de conscience, explique-t-on à la Mairie. Si l’opération s’avère concluante elle sera étendue à l’ensemble de la capitale.

Puis viendra le temps du traitement et du recyclage.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).

Absence de culture syndicale

Social

Nadou Lawson, la coordonnatrice de la centrale syndicale Synergie des travailleurs du Togo (STT), a voulu mettre les points sur les i.

Opération mains propres au Togo

Santé

80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver le plus souvent possible avec du savon constitue une bonne protection.

Accentuer la lutte contre les faux médicaments

Santé

Un sommet sur la lutte contre le trafic de faux médicaments aura lieu les 6 et 7 décembre à Lomé.