La fin de l'OPEP est programmée

02/10/2018
La fin de l'OPEP est programmée

Faure Gnassingbé et Narendra Modi en mars 2018 à New Delhi

Une coalition de pays producteurs d'énergie solaire, menée par l'Inde, 'finira un jour par remplacer le cartel pétrolier de l'OPEP', a assuré mardi le Premier ministre de l'Inde Narendra Modi à l'ouverture de la première assemblée de l'Alliance Internationale du Solaire (ISA).

Un groupement dont le Togo est un membre actif. A l'initiative du président Faure Gnassingbé, le Bénin, le Burkina Faso, le Gabon, le Mali, le Niger et le Togo ont lancé en septembre une initiative mondiale pour la mobilisation des investissements dans le cadre de l’ISA.

"L'importance des puits de pétrole aujourd'hui sera celle des rayons du soleil demain" a déclaré M. Modi.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) domine depuis des dizaines d'années le marché de l'énergie à l'échelle mondiale en contrôlant le prix du brut.

L'Alliance internationale solaire, lancée en 2015 à l'initiative de la France et de l'Inde à l'occasion de la COP21, rassemble 121 pays, en majorité des pays situés entre les tropiques et riches d'un fort ensoleillement.

L'objectif de l'ISA est d'assurer un transfert de technologies et de faciliter les financements pour développer dans tous les pays à fort potentiel solaire des capacités de production d'électricité, avec un objectif de 1.000 milliards de dollars d'installations et d'infrastructures solaires d'ici 2030.

Cette première conférence de l'ISA, à laquelle participent les Etats membres, des banques, des fonds de développement, des entreprises publiques et privées, se tient jusqu'à vendredi.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).