Le Togo a-t-il trouvé la solution à l'érosion ?

12/04/2021
Le Togo a-t-il trouvé la solution à l'érosion ?

Assimiou Adou Rahim Alimi

Le Togo va bientôt disposer de sa propre solution pour lutter contre l’érosion; un savoir-faire qu'il pourra faire partager à d’autres pays.

‘Les expériences pilotes sont en cours entre Gbodjomé et Agbodrafo; la première étape est assez concluante, a déclaré lundi Assimiou Adou Rahim Alimi, le coordonnateur du projet WACA-ResIP.

Il s’agit du projet régional d’investissement de la résilience des zones côtières en Afrique de l’ouest, financé par la Banque mondiale.

Une enveloppe de 210 millions de dollars a été accordée pour le financement d’un projet régional destiné à renforcer la résilience des habitants du littoral de six pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal et Togo.

Le système évoqué par M. Alimi consiste à empêcher les vagues d'emporter le sable quant elles touchent la plage.

‘Vu l'efficacité des installations, nous modélisons les aspects scientifiques et corrigeons les problèmes pour parvenir à une solution 100% togolaise’, précise-t-il.

Le programme WACA a été développé en partenariat avec les populations d'Afrique de l'Ouest qui vivent sur la côte et en dépendent pour leurs moyens de subsistance, leur nutrition, leur sécurité alimentaire et leur prospérité. 

Ce programme appuie les efforts déployés par les pays pour améliorer la gestion de leurs ressources côtières communes et réduire les risques naturels et anthropiques auxquels sont exposés les communautés côtières.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pourvu que ça dure

Santé

Moins de malades du Covid en réanimation. C'est une nouvelle encourageante. 

Kako Nubukpo est entré en fonction

Uemoa

Kako Nubukpo, le nouveau commissaire de l’UEMOA a prêté serment lundi à Ouagadougou.

Le recyclage est un art

Culture

L’artiste togolais Gérard Kossi Foli expose ses oeuvres à l’hôtel Onomo (Lomé) du 12 mai au 4 septembre.

La COTEC offre deux super congélateurs

Coopération

La COTEC a offert aux autorités togolaises deux congélateurs grand froid pour le stockage des vaccins contre le Covid-19.