Le Togo perd du terrain

10/12/2018
Le Togo perd du terrain

Le littoral est rongé et perd des dizaines de mètres chaque année

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années.

A l’occasion de la COP 24, le quotidien français Libération publie une série de reportages sur les victimes du réchauffement. Lundi, le journal évalue les conséquences de l’érosion sur la population vivant à proximité de l’océan.

Pour de nombreux habitants, l’érosion a débuté lors de la construction du barrage sur la Volta et du port de Lomé en 1967.

Le sable s’accumule à l’ouest du port, tandis qu’à l’est, la côte est rongée par les vagues.

______

Libération du 10 décembre 2018

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.