Le Togo perd du terrain

10/12/2018
Le Togo perd du terrain

Le littoral est rongé et perd des dizaines de mètres chaque année

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années.

A l’occasion de la COP 24, le quotidien français Libération publie une série de reportages sur les victimes du réchauffement. Lundi, le journal évalue les conséquences de l’érosion sur la population vivant à proximité de l’océan.

Pour de nombreux habitants, l’érosion a débuté lors de la construction du barrage sur la Volta et du port de Lomé en 1967.

Le sable s’accumule à l’ouest du port, tandis qu’à l’est, la côte est rongée par les vagues.

______

Libération du 10 décembre 2018

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Effets induits

Développement

Les interventions de la Banque mondiale au Togo ont été bénéfiques dans de nombreux secteurs.

Nouveau drame de la route

Faits divers

Neuf personnes ont été tuées jeudi dans accident à Wahala (région des plateaux). 

Bannissement à vie

Sport

L’arbitre togolais Kokou Hougnimon Fagla a été banni à vie par la FIFA de toute activité liée au football.

L'Afrique de l'Ouest sécurise son espace maritime

Coopération

33 pays, dont le Togo, participent à l'exercice Obangame Express sous commandement américain.