Mobilisation bouddhiste au Togo

06/07/2020
Mobilisation bouddhiste au Togo

Le directeur général de l'ITTO, Dr. Gerhard Dieterle (G) et le président de Sokka Gakkai, Minoru Harada

La Soka Gakkai (Japon), une organisation bouddhiste mondiale, et l'Organisation internationale des bois tropicaux (ITTO) ont signé un mémorandum d’entente pour lancer un projet de reboisement au Togo (Blitta et préfecture des Lacs). Il doit offrir des opportunités de revenus à des communautés de femmes en milieu rural.

Le projet va s’attaquer au changement climatique, à la pauvreté et aux problèmes de genre.

La pandémie de coronavirus a contraint des Togolais à retourner dans les villages ruraux, ce qui augmente la pression sur les ressources forestières.

Le projet Soka Gakkai-OIBT est conforme au plan national d'adaptation au climat (PAN) du Togo et à la contribution nationale déterminée (CDN) dans le cadre de l'Accord de Paris de la CCNUCC de 2015. Il contribuera aux ODD 1 (Pas de pauvreté), 5 (Égalité entre les sexes) , 13 (Action pour le climat) et 15 (La vie sur terre).

Les forêts se réduisent au Togo en raison de la pression d'une population croissante, de l'expansion de l'agriculture, de la surexploitation, des événements météorologiques extrêmes et d'un manque de capacité locale pour mettre en œuvre une gestion forestière durable, entraînant des impacts négatifs sur la sécurité alimentaire, l'approvisionnement en bois et les moyens de subsistance.

La Soka Gakkai compte 12 millions de d’adeptes dans le monde.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solidaire du Liban

Société

L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban.

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19. 

Si tout va bien

Sport

La saison de football pourrait reprendre début octobre, mais le conditionnel est de mise. 

Gracias de nuevo

Coopération

La ‘brigade médicale ‘ cubaine, dirigée par le Dr Miguel Gomez Cruz, a quitté Lomé mercredi après 4 mois d’une mission anti-covid au Togo.