Une fausse bonne idée

01/07/2020
Une fausse bonne idée

Une décharge sauvage dans un quartier de la capitale

Les déchets ménagers peuvent-ils servir de protection contre les inondations ?

Certains habitants de la capitale en sont convaincus. Les ordures peuvent servir de remblais face à la montée des eaux.

Problème, ce dispositif est un facteur aggravant pour l’environnement et pour la santé.

‘Ce phénomène aura une pression sur les nappes phréatiques affectant négativement les eaux des puits et les forages dans les environs', prévient Komlan Ayité, le directeur de l’Assainissement.

En attendant une réponse appropriée de l’Etat, la population se mobilise.

Dans certains quartiers, des décharges sauvages accueillent les ordures qui sont régulièrement brûlées mélangées à du sable. Le magma obtenu est censé être un rempart contre les inondations

C’est une fausse bonne idée, assure M. Ayité.

'Cette initiative expose davantage aux inondations qu'on craignait au départ. Plus ces déchets sont présents dans le sol, plus ils empêchent sa perméabilité. La situation risque de s’aggraver’.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le SET a-t-il quelque chose à se reprocher ?

Social

Le nouveau syndicat d’enseignants, SET, semble être dans la tourmente.

Réduire la fracture numérique

Diaspora

La prochaine rencontre du Club diplomatique de Lomé (CDL) aura lieu le 19 janvier.

Reprise des championnats

Sport

Les championnats de D1 et et D2 reprendront le le 20 mars prochain.

Il reste dans nos coeurs

Culture

L'institut français du Togo (IFT) rendra hommage à l’artiste Jimi Hope, décédé en 2019 le 29 janvier prochain.