Des pays Eco-compatibles

13/07/2019
Des pays Eco-compatibles

Le processus pourrait prendre une décennie

Les pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se sont engagés vendredi à poursuivre les réformes en vue de respecter les critères de convergence pour l'adoption d'une monnaie unique en 2020 dans la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). 

Le communiqué final de la 21e session de la conférence des chefs d'Etat de l'UEMOA tenue à Abidjan réaffirme ainsi ‘l'approche graduelle pour la mise en œuvre de la monnaie unique privilégiant le démarrage en 2020 avec les pays qui respectent les critères de convergence tandis que les autres pourront se joindre ultérieurement’.

Lors du dernier sommet de la Cédéao fin juin à Abuja (Nigeria), les chefs d'Etat ont convenu de dénommer ‘Eco’ la future monnaie unique ouest-africaine.

La Cédéao compte 15 Etats membres, dont sept ont une monnaie nationale et huit autres, à savoir les membres de l'UEMOA, utilisent le Fcfa.

Tout en saluant les progrès réalisés, la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement a exhorté les pays de l'UEMOA à poursuivre les réformes en vue de respecter les critères de convergence pour l'adoption de l'Eco et a mandaté le président ivoirien Alassane Ouattara pour poursuivre le processus devant conduire les pays à la monnaie unique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Finance vraiment inclusive

Développement

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) a annoncé le lancement de deux nouveaux produits.

‘Une dimension politique assumée et revendiquée’

Santé

Le sommet de Lomé sur la lutte contre le trafic de faux médicaments s’est achevé samedi.

Un rapport de la Banque mondiale valide les choix du Togo

Développement

Les pays qui adoptent une approche intégrée vis-à-vis de l’électrification sont ceux qui réalisent les gains les plus rapides.

Un immeuble s'effondre à Lomé

Faits divers

Quatre personnes ont été blessées dans l’effondrement d’un immeuble dans la nuit à Lomé.