Des pays Eco-compatibles

13/07/2019
Des pays Eco-compatibles

Le processus pourrait prendre une décennie

Les pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se sont engagés vendredi à poursuivre les réformes en vue de respecter les critères de convergence pour l'adoption d'une monnaie unique en 2020 dans la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). 

Le communiqué final de la 21e session de la conférence des chefs d'Etat de l'UEMOA tenue à Abidjan réaffirme ainsi ‘l'approche graduelle pour la mise en œuvre de la monnaie unique privilégiant le démarrage en 2020 avec les pays qui respectent les critères de convergence tandis que les autres pourront se joindre ultérieurement’.

Lors du dernier sommet de la Cédéao fin juin à Abuja (Nigeria), les chefs d'Etat ont convenu de dénommer ‘Eco’ la future monnaie unique ouest-africaine.

La Cédéao compte 15 Etats membres, dont sept ont une monnaie nationale et huit autres, à savoir les membres de l'UEMOA, utilisent le Fcfa.

Tout en saluant les progrès réalisés, la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement a exhorté les pays de l'UEMOA à poursuivre les réformes en vue de respecter les critères de convergence pour l'adoption de l'Eco et a mandaté le président ivoirien Alassane Ouattara pour poursuivre le processus devant conduire les pays à la monnaie unique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un Doctolib à la togolaise

Santé

Il faut éviter l’affluence dans les hôpitaux et les cliniques afin de stopper la propagation du coronavirus.

Campagne de dépistage gratuite

Santé

Trois nouveaux d’infection au coronavirus ont été confirmées samedi par les autorités sanitaires.

Premier décès lié au coronavirus

Santé

Dominique Aliziou, directeur de publication de l’hebdomadaire Chronique de la Semaine, est décédé vendredi à Lomé des suites d’une infection grave au covid-19.

Le vrai remède à la pandémie est la coopération

Santé

Un guide pratique de prévention et de traitement du covid-19 vient d’être publié. Il est destiné aux médecins et au personnel soignant.