Des pays Eco-compatibles

13/07/2019
Des pays Eco-compatibles

Le processus pourrait prendre une décennie

Les pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se sont engagés vendredi à poursuivre les réformes en vue de respecter les critères de convergence pour l'adoption d'une monnaie unique en 2020 dans la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). 

Le communiqué final de la 21e session de la conférence des chefs d'Etat de l'UEMOA tenue à Abidjan réaffirme ainsi ‘l'approche graduelle pour la mise en œuvre de la monnaie unique privilégiant le démarrage en 2020 avec les pays qui respectent les critères de convergence tandis que les autres pourront se joindre ultérieurement’.

Lors du dernier sommet de la Cédéao fin juin à Abuja (Nigeria), les chefs d'Etat ont convenu de dénommer ‘Eco’ la future monnaie unique ouest-africaine.

La Cédéao compte 15 Etats membres, dont sept ont une monnaie nationale et huit autres, à savoir les membres de l'UEMOA, utilisent le Fcfa.

Tout en saluant les progrès réalisés, la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement a exhorté les pays de l'UEMOA à poursuivre les réformes en vue de respecter les critères de convergence pour l'adoption de l'Eco et a mandaté le président ivoirien Alassane Ouattara pour poursuivre le processus devant conduire les pays à la monnaie unique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des discussions avec le Premier ministre

Santé

Gilbert Tsolenyanu, le secrétaire général du Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), commençait à s’impatienter.

Visite à Lomé de la représentante d’ONU Femmes

Coopération

Oulimata Sarr, directrice régionale de ONU Femmes, l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, effectue une visite au Togo. 

Drogba en vedette pour la réouverture de Kégué

Sport

Le stade de Kégué, fraîchement rénové, sera inauguré le 27 juillet prochain par Faure Gnassingbé.

Le Fonds Khalifa entre en jeu

Développement

Le Fonds Khalifa pour le développement de l'entreprise va injecter 15 millions de dollars dans de petits projets agricoles.