Le budget 2009 devrait être adopté mercredi

16/12/2008
Le budget 2009 devrait être adopté mercredi

La commission des Finances de l'Assemblée nationale présentera son rapport mercredi en séance plénière. Il sera suivi du vote de la loi des finances 2009. Le gouvernement a adopté mi-novembre un projet de loi en hausse de plus de 12% par rapport à 2008. Selon ce projet, les dépenses sont estimées à 344,7 milliards de francs CFA contre 307,6 mds FCFA en 2008, soit une hausse d'environ 37,1 mds FCFA.

Cette loi de finances table sur des recettes de 302,9 mds FCFA contre 265,2 mds FCFA en 2008, d'où un besoin de financement 41,8 mds FCFA."C'est un budget à caractère social qui permettra également à l'Etat de faire face à une partie de sa dette intérieure", estimée à plus de 300 mds FCFA , assure-t-on du côté du ministère des l'Economie et des Finances.

"Ce document traduit également l'engagement du gouvernement à promouvoir une croissance économique durable", indique-on également.

Privée d'aide substantielle des principaux bailleurs de fonds pendant près de quinze années, le Togo souffre d'une croissance en berne par rapport à ses voisins.

Négative entre 2001 et 2002, elle n'a pas atteint la barre des 2% entre 2004 et 2006, selon les principaux indicateurs macroéconomiques publiés en avril par l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des fresques qui racontent le Togo

Culture

Une partie d’une mur d’enceinte de l’université de Lomé accueille une fresque colorée réalisée par des étudiants de l'EAMAU.

Un modèle de coopération utile

Développement

Le PNUD vient de publier son rapport 2019 sur le Togo. La coopération s'inscrit en droite ligne des objectifs contenus dans le PND.

Contrat pro pour Hakim Traoré

Sport

Le germano-togolais Hakim Traoré a signé vendredi son premier contrat professionnel avec VFL Osnabrück (Allemagne).

Une approche innovante de l'agriculture

Développement

La BAD a accepté de continuer à financer le PAIEJ-SP. Une phase 2 est à l'étude.