Les Togolais veulent jeter le cfa aux orties

09/02/2019
Les Togolais veulent jeter le cfa aux orties

Les sondages doivent être analysés avec précaution

Une majorité des Togolais sont pour une sortie du franc cfa, selon un sondage réalisé par l’institut Afrobaromètre auprès d’un échantillon de 1.200 adultes

Deux Togolais sur trois (66%) pensent que le franc CFA profite plus à la France qu’aux pays membres de la zone franc comme le Togo et qu’il devrait être remplacé. 

Les Togolais les plus riches et les plus éduqués, les citadins, et les hommes sont les plus enclins à choisir une sortie du franc CFA. 

Plus les Togolais perçoivent que le pays va dans une mauvaise direction ou que la situation économique actuelle du pays ou encore que leurs propres conditions de vie sont mauvaises, plus ils sont pour que leur pays se retire du franc CFA. 

Ce sont les conclusions de cette étude.

Il s’avère plus qu’important que la volonté des Etats d’Afrique de l’Ouest d’aller vers une monnaie commune de la Cédéao se concrétise et permette aux populations de fermer un pan de leur histoire, souligne l’institut.

La Cédéao a lancé le projet de monnaie unique commune, mais le processus pourrait prendre de longues années.

Informations complémentaires

Sondage CFA.pdf 399,34 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sur un pied d'égalité avec les pays de l'OCDE

Développement

Mario Pezzini, le directeur du centre de développement de l’OCDE, a été reçu dimanche par Faure Gnassingbé.

Les artilleurs en formation

Coopération

Des instructeurs français en provenance du Sénégal viennent de recycler des officiers et sous-officiers artilleurs des Forces armées togolaises.

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Do-Pharma injecte du dynamisme à l’économie

Santé

Implantée au Togo, une usine de production de solutés injectables vend désormais à l'ensemble des pays de la région.