Nomination d'un nouveau directeur général

17/05/2019
Nomination d'un nouveau directeur général

Bons résultats, mais changement de management

Le groupe bancaire panafricain Oragroup a annoncé vendredi une forte progression de ses performances pour l’exercice 2018. 

Oragroup affiche un total de bilan à 2 171 milliards de francs CFA (3,7 milliards de dollars), soit une progression de 21% par rapport à l’année précédente. 

Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau s’élèvent à 1 462 milliards et les opérations de crédits à 1 255 milliards, soit une hausse respective de 24% et 16%. 

Au total, le Groupe affiche un produit net bancaire de 126,77 milliards (221 millions de dollars, +17%) et un résultat net consolidé en forte hausse de 36 % à 29,77 milliards (51,9 millions de dollars).

En 10 ans, la trajectoire de croissance d’Oragroup, dont le siège se trouve à Lomé, a été significative. 

Le réseau est passé d’une présence dans cinq pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale à une dimension panafricaine avec des filiales dans 12 pays répartis sur quatre zones monétaires. 

Ferdinand Ngon Kemoum a été nommé au poste de directeur général à partir du 1er juin, en remplacement de Binta Touré Ndoye qui a présenté sa démission.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.