Phase de croissance

08/08/2019
Phase de croissance

Ferdinand Ngon Kemoum et Adjida Zanouvi, directrice générale d'AGF

Afin d’assurer son développement panafricain, Oragroup lancera très prochainement une nouvelle émission de billets de trésorerie pour 35 milliards de Fcfa sur le marché régional de l’UEMOA.

Cette nouvelle émission sera totalement couverte par l’African Garantee Fund West Africa.

Un accord a été signé jeudi à Lomé – siège du Groupe bancaire – entre Oragroup et l’AGF.

Cette garantie traduit une marque de confiance forte envers notre société', a déclaré Ferdinand Ngon Kemoum, directeur général.

‘Cette opération témoigne également de la solidité de la croissance du groupe’, a-t-il ajouté.

Oragroup a enregistré une forte progression de ses performances pour l’exercice 2018 avec un total de bilan à 2 171 milliards de francs CFA (3,7 milliards de dollars), soit une progression de 21% par rapport à l’année précédente. 

En 10 ans, la trajectoire de croissance a été significative. 

Le réseau est passé d’une présence dans cinq pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale à une dimension panafricaine avec des filiales dans 12 pays répartis sur quatre zones monétaires. 

20% du capital de la banque est cotée à la BRVM.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.