Semestre faste

27/09/2021
Semestre faste

La banque est présente dans 12 pays

L’activité du groupe bancaire panafricain Oragroup connaît un élan positif depuis plusieurs années, indique un communiqué publié lundi.

Il vient de dévoiler son rapport d’activité du 1er semestre 2021.

Oragroup affiche un résultat de 9 597 milliards de Fcfa, soit une progression de 581% par rapport à la même période l’année dernière, dans un contexte où les effets de la pandémie de la Covid-19 continuent de se faire sentir sur les plans économique et social. 

Les six premiers mois de l’exercice 2021 se sont soldés par une taille de bilan de 3 489 milliards en hausse de 7% comparée au 31 décembre 2020.

Oragroup poursuit également sa stratégie de soutien continu à l’économie de ses pays de présence avec des engagements nouveaux de plus de 114 milliards sur le premier semestre 2021 contre 56 milliards sur la même période en 2020.

Au 30 juin 2021, Oragroup affiche au total un produit net bancaire de 85 827 milliards, soit une variation positive de 22% entre 2020 et 2021. 

Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank s’élèvent à 2 455 milliards, et les crédits nets à la clientèle à 1 686 milliards, soit des hausses respectives de 57% et 31% par rapport à la même période l’année dernière.

Oragroup est présent dans 12 pays de l’Afrique de l’Ouest et Centrale (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo) et dans quatre zones monétaires (UEMOA, CEMAC, Guinée Conakry, Mauritanie). 

Il compte 500.000 clients.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Contrer la menace

Tech & Web

Un sommet international sur la cybersécurité aura lieu à Lomé les 25 et 26 octobre prochains.

Cause commune

Culture

Rencontre inédite entre la chanteuse togolaise Valentine Alvares et le rappeur Ghanéen AJ Nelson.

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.