Signaler ou dénoncer ?

25/05/2019
Signaler ou dénoncer ?

La corruption est présente à tous les niveaux

Le Togo ne promeut pas la culture de la dénonciation. Les choses doivent être dites. Cependant leur ‘contribution’ est la bienvenue pour signaler les cas de corruption supposé.

C’est en substance le message d’Essohanam Wiyao le président de la Haute Autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA)

'Nos concitoyens comprennent peu à peu la nécessité de dénoncer des cas de corruption', a-t-il indiqué.

Deux ‘petites dénonciations’ avaient été enregistrées 2018. Elles sont plus nombreuses cette année et portent sur des gros dossiers, a précisé M. Wiyao.

Trois dossiers sont sur le bureau de la Haute Autorité, ceux concernant les fonds de la CAN 2013 et 2017, et le marché concernant la réhabilitation de la route Lomé-Vogan-Anfoin (RN34).

Les investigations seront terminées d’ici 3 mois et la justice prendre éventuellement le relais.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Maranatha veut creuser l'écart à Monrovia

Sport

Maranatha de Fiokpo affronte dimanche à Monrovia LISCR FC (Liberia) dans le cadre de la Ligue des champions de la CAF.

Débuts poussifs à Rabat

Sport

Une cinquantaine de sportifs togolais participent aux Jeux africains de Rabat (19-31 août).

77 sièges à pourvoir

Diaspora

488 candidats sont candidats aux élections du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur.

Immersion au Camp des Loges

Sport

Les deux lauréats du concours ‘graines du Togo’, destiné à faire émerger les jeunes talents du foot togolais, sont actuellement en France.