Stratégie budgétaire prudente

13/11/2019
Stratégie budgétaire prudente

La croissance pourrait atteindre 5,5% en 2020

Le projet de loi de finances 2020 a été adopté mercredi en conseil des ministres. 

Les prévisions s’établissent en ressources et en charges à 1466,2 milliards de Fcfa, contre 1381,9 milliards en 2019. 

Les estimations du budget général s’élèvent en ressources et en charges à 1463,8 milliards de FCFA contre 1378,7 en 2019, soit une hausse de 6,2% en raison de l’augmentation des ressources de trésorerie. 

Les prévisions de recettes et de dépenses des comptes spéciaux connaîtront une baisse de 28,1% et s’établiront à 2,3 milliards.

Le communiqué officiel reprend à son compte les analyses de conjoncture du FMI et de la Banque mondiale.

Le projet de loi est élaboré dans un contexte économique mondial marqué par des incertitudes liées à la faiblesse de l’activité économique dans les pays avancés, en lien avec la baisse de confiance des entreprises et des ménages, le Brexit dans la Zone euro et le fléchissement du rythme de l’activité en Chine. 

En Afrique subsaharienne, la révision à la hausse du taux de croissance initialement prévue, qui devrait doper les économies, n’a pu être effective. 

Dans la zone UEMOA, la croissance devrait se situer autour de 6,4%.

Au Togo, grâce au plan national de développement (PND), les investissements privés et la consommation des ménages, la croissance pourrait atteindre 5,5% en 2020.

Pour transformer structurellement l’économie, le gouvernement entend mettre l’accent sur l’exécution des activités des trois axes du PND, tout en accordant une attention à des programmes tels que le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV) ainsi qu’à l’emploi des jeunes des différents secteurs et aux agropoles. 

Autres priorités, l’aménagement des pistes rurales, la réhabilitation des équipements de formations sanitaires et de mise en œuvre de la décentralisation. 

‘Globalement, le gouvernement va maintenir une stratégie budgétaire prudente visant la soutenabilité des finances publiques à travers une amélioration du recouvrement des recettes et une maîtrise des dépenses afin de dégager un solde budgétaire conforme au standard communautaire’, précise le communiqué.

La politique budgétaire 2020 sera axée sur la poursuite de l’amélioration de la mobilisation des ressources internes, une meilleure allocation des ressources publiques sur la base de l’efficacité des dépenses publiques et la maîtrise du déficit budgétaire. 

Les réformes fiscales seront essentiellement orientées vers la poursuite de la modernisation de l’administration fiscale, la création d’un environnement fiscal attractif aux investissements privés garantissant l’équité et la justice et offrant des services de qualité aux opérateurs économiques. 

Le gouvernement poursuivra sa stratégie d’endettement prudente en recourant aux dons-projets et dons-programmes et en privilégiant les emprunts concessionnels tout en veillant à la soutenabilité à moyen et long terme de la dette publique. 

Ces ressources seront orientées vers des investissements dans les secteurs porteurs en rapport avec le PND. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Il faut casser sa tirelire'

Sport

L’attaquant togolais Kodjo Fo-doh Laba (Al Aïn, Emirats) est l’objet de nombreuses sollicitations.

L'UNICEF se mobilise pour aider les enfants des rues

Coopération

Le Togo compterait 7.000 enfants des rues, dont 3.000 rien que pour Lomé.

Protéger les consommateurs

Tech & Web

L’Autorité de certification électronique du Togo recrute des collaborateurs. 

Sauvegarder les emplois, soutenir l'économie

Social

Le conseil national du dialogue social (CNDS) a tenu jeudi sa première réunion de l’année.