Technologies disruptives et marché financier

21/12/2018
Technologies disruptives et marché financier

William Têtê Amouh et Edoh Kossi Amenounve vendredi à Abidjan

Les gagnants du concours ‘BRVM Fintech Innovation Challenge’ ont reçu leur prix vendredi à Abidjan, siège de la Bourse régionale de l’UEMOA.

Parmi les lauréats, il y a un Togolais, William Têtê Amouh (21 ans), ; qui développe une solution de paiement mobile sans contact baptisée ChapChap. Elle est parfaitement adaptée aux petites dépenses éliminant les problèmes de monnaie. 

Il a 12 mois pour concrétiser son projet et créer ensuite sa startup. Il bénéficiera de l’accompagnement de la BRVM Fintech Lab.

Ce concours est une initiative continentale de développement et de promotion de l’innovation en finance.

Avec les évolutions récentes des technologies disruptives telles que la Blockchain, le Big Data, l’intelligence artificielle, les métiers de la finance connaissent des mutations profondes et une remise en cause de leurs modèles de fonctionnement. Les acteurs doivent passer d’un rôle de fournisseurs de produits et services à celui de catalyseurs. 

A travers la mise en place d’un laboratoire des technologies numériques, la BRVM, dirigée par le Togolais Edoh Kossi Amenounve, souhaite jouer sa partition dans le système financier sous régional en matière d’innovation et d’’anticipation.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Faire revenir les talents

Diaspora

Un Forum économique des Togolais de l’extérieur aura lieu à Lomé en novembre prochain.

Effets induits

Développement

Les interventions de la Banque mondiale au Togo ont été bénéfiques dans de nombreux secteurs.

Nouveau drame de la route

Faits divers

Neuf personnes ont été tuées jeudi dans accident à Wahala (région des plateaux). 

Bannissement à vie

Sport

L’arbitre togolais Kokou Hougnimon Fagla a été banni à vie par la FIFA de toute activité liée au football.