Un gouvernement redevable

22/07/2019
Un gouvernement redevable

Gervais Meatchi lundi à Lomé

En 2016, le gouvernement avait réalisé un audit de la gestion des investissements publics et des dépenses publiques et de la responsabilité financière de l’Etat. 

L’objectif était de tester l'efficacité des investissements publics et de mesurer leur impact sur la vie des populations. Les études avaient montré des carences évidentes.

Avec l’appui de la Banque mondiale, les pouvoirs publics ont lancé en octobre 2018 le Projet d'appui à la gouvernance économique (PAGE) qui est censé être beaucoup plus efficace.

Cet instrument doit permettre d’améliorer la gestion des investissements publics et la mobilisation des recettes intérieures, et de renforcer les mécanismes de redevabilité et de suivi de la fourniture des services dans les secteurs prioritaires. 

Financé par la BM et l’UE à hauteur de 20 millions de dollars, le PAGE va aider le gouvernement à relever des défis importants sur le plan de la gouvernance économique et de la gestion des finances publiques. 

Depuis lundi, des responsables de l’administration sont en conclave à Lomé pour mieux cerner ce dispositif.

Le PAGE va permettre une gestion efficace des investissements avec pour finalité d'accélérer la croissance économique, génératrice d'emplois. Cela induira  un impact significatif sur le bien-être de la population’, a expliqué Gervais Meatchi, directeur de la Planification et des Politiques de développement.

Le PAGE s’étend sur une période de 5 ans. 

La bonne gouvernance est un axe important du plan national de développement (PND).

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bilan de santé favorable

Santé

Les 3 médecins et l’infirmière infectés par le coronavirus se portent bien.

Les premiers respirateurs sont arrivés

Santé

Le Togo a franchi mercredi le cap des 70 personnes positives au covid-19.

Comment obtenir les aides de l’Etat ?

Social

Un programme de transferts monétaires va aider les Togolais les plus vulnérables pendant la crise sanitaire.

Publications trompeuses

Tech & Web

Facebook a annoncé de nouvelles mesures mardi pour lutter contre la désinformation sur sa messagerie WhatsApp.