Meilleure gestion carcérale

06/09/2019
Meilleure gestion carcérale

Le logiciel vise aussi à lutter contre les abus

Le ministère de la Justice vient de mettre au point un logiciel de gestion informatisé des prisons (GIP) qui devrait lui permettre de suivre en temps réel le flux des prisonniers.

A partir de la fiche signalétique de chaque détenu et d’une empreinte biométrique est constituée une base de données à laquelle ont également accès la police et la gendarmerie.

Tout y figure, y compris bien sûr le ou les condamnations, les dates d’incarcération et de sortie.

Le GIP est censé alerter les autorités judiciaires sur des délais de détention préventive excessifs. Une situation récurrente.

‘Le GIP va permettre de mettre fin aux détentions arbitraires et à la polémique carcérale’, a déclaré vendredi Idrissou Akibou, directeur de l’administration pénitentiaire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.