Mutinerie à la prison de Lomé

12/05/2020
Mutinerie à la prison de Lomé

Plusieurs cas de covid-19 en prison

Le calme est revenu à la prison civile de Lomé, plus grand centre pénitentiaire du Togo, après un mouvement d’humeur des détenus.

Les dégâts matériels minimes, mais les gardiens ont du utiliser du gaz lacrymogène pour ramener le calme.

Les prisonniers se disent inquiets de la propagation du virus. Ils demandent leur libération ou leur placement dans une autre prison.

Le directeur de l’Administration pénitentiaire Akibou Idrissou a indiqué qu’il était hors de question de parler de libération. Il a toutefois assuré que des dispositions sanitaires très rigoureuses étaient en place depuis l’apparition de l’épidémie.

Tout nouvel arrivant est placé en quarantaine.

La surpopulation carcérale facilite la contagion. 1000 détenus en fin de peine ont recouvré la liberté il y a quelques semaines pour désengorger les établissements.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles ambitions de l'Institut français

Culture

L’Institut Français du Togo se modernise en profondeur pour mieux accueillir le public.

Trafic aérien : efficacité relative des tests PCR

Santé

Des tests de diagnostic PCR et même peut être salivaires seront exigés pour se rendre au Togo.

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

La politique de l'eau est en marche

Développement

700 millions de Fcfa, c’est le montant consacré à l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale.