Pas de vacance au CSM

01/06/2020
Pas de vacance au CSM

La légalité est respectée

Le mandat des membres conseil supérieur de la magistrature (CSM) s’est achevé en août 2019.

Certains dénoncent cette situation qu’ils jugent illégale.

Ce n’est pas l’avis de Justine Mawulawoè Azanlédji, membre du CSM et présidente de l’association nationale des magistrats.

Les membres restent en fonction jusqu’à la mise en place d'une nouvelle mandature, explique-t-elle.

C’est une obligation encadrée par les textes. 

Les missions du CSM sont nombreuses : gestion de la carrière des magistrats, avis concernant les demandes de grâces présidentielles ou d’amnistie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une fausse bonne idée

Environnement

Les déchets ménagers peuvent-ils servir de protection contre les inondations ?

Le Nord n'est pas oublié

Développement

Le déficit en eau est patent dans le Nord du Togo (Savanes, Kara et Centrale). Un problème pour l’agriculture, mais aussi pour les habitants.

Un programme exemplaire

Coopération

L'AFD a accordé une subvention de 3 millions d'euros en faveur du programme de transferts monétaires.

Une justice pour le peuple

Justice

Nul n'est au-dessus de la loi, pas même l'État.