Disparition d'un ami du Togo

24/02/2020
Disparition d'un ami du Togo

Hervé Bourges parcourant Togo Presse en janvier 2005 à Lomé

Figure des médias français, l’ancien président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, Hervé Bourges, est mort dimanche 23 février dans un hôpital parisien. Il adorait le pouvoir et a été un fidèle de François Mitterrand, puis de Jacques Chirac.

Personnage inclassable aux multiples facettes, journaliste, patron successif des chaînes de télévision TF1, France 2 et France 3, et de radio (RFI), Hervé Bourges avait été à la tête du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de 1995 à 2001.

Fondateur de l'Ecole de journalisme de Yaoundé, il devient en 1976 directeur puis président de l'ESJ de Lille.

Très engagé dans la Francophonie, il devient président de l'Union internationale de la presse francophone en 2001.

Hervé Bourges était un amoureux de l’Afrique et un proche du président Gnassingbé Eyadema (décédé en 2005). Il s’était rendu à de très nombreuses reprises au Tog

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aklesso Atcholi élu à la vice-présidence du Parlement de la Cédéao

Cédéao

Aklesso Atcholé, président du groupe parlementaire UNIR, a été élu 3e vice-président du Parlement de la Cédéao.

Essais cliniques

Santé

Une équipe de médecins togolais planchent sur plusieurs essais cliniques destinés à soigner des cas graves de covid-19.

Le corps médical à son tour touché par le covid

Santé

Trois médecins et un infirmer ont été testés positifs au coronavirus.

Un Doctolib à la togolaise

Santé

Il faut éviter l’affluence dans les hôpitaux et les cliniques afin de stopper la propagation du coronavirus.