La piraterie n'est pas seulement maritime

10/12/2019
La piraterie n'est pas seulement maritime

Des dispositions juridiques contraignantes s'imposent

Le Togo est le royaume du piratage. Radios, TV, sites internet et journaux font fi des protections intellectuelles ou des droits d’auteur.

On diffuse ou on publie en volant ailleurs des contenus.

Le phénomène a pris une ampleur telle que la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) a décidé d’agir.

Elle a lancé mardi une session sur le thème du ‘piratage des contenus audiovisuels sur internet'.

Pour, Pitalounani Télou, le président de l’institution, la piraterie audiovisuelle par internet constitue un fléau qui prend de l'ampleur et représente une menace sécuritaire et un manque à gagner pour les finances publiques du Togo.

‘Le piratage des contenus audiovisuels prive l'Etat d'importantes ressources, revenus, impôts et taxes, reversement de la TVA, diverses contributions dues par les opérateurs audiovisuels. Il entraîne également la diffusion non maîtrisée des programmes, donc, risques de propagande extrémiste, politique ou religieuse violente', explique-t-il.

M. Télou oublie de signaler que ce vol constitue aussi et surtout un manque à gagner pour les propriétaires des contenus.

Autre problème récurrent auquel devrait s’attaquer la HAAC, celui des articles et photos sur internet allègrement piratés et réexploités localement par des sites ou des journaux, sans mention des sources, sans autorisation et sans paiement des droits aux détenteurs.

Une situation que les hébergeurs situés en dehors d’Afrique et saisis par de nombreux plaignants, commencent à prendre très au sérieux. A la clé, ils envisagent la suspension de la diffusion pour les fraudes avérées.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guy Akpovy se succède à lui-même

Sport

Guy Akpovy a été réélu samedi à la tête de la Fédération togolaise de football (FTF).

Juridiction communautaire : un site pour tout comprendre

Uemoa

La Cour de Justice de l’Union économique et monétaire ouest africaine (CJ/UEMOA) vient de mettre en ligne son site internet.

Bonne année

Culture

Après l’ambassade de Chine il y a une semaine, c’est au tour de l’Institut Confucius de célébrer vendredi le Nouvel An lunaire.

Internet est de retour

Tech & Web

Ouf de soulagement pour des millions de Togolais. Internet est revenu après 20h de coupure.