La population ne veut plus entendre parler de manif

11/04/2019
La population ne veut plus entendre parler de manif

Rassemblements en province

Le PNP (opposition) appelle à une forte mobilisation le 13 avril. Mais cette formation ne pourra organiser ses manifestations que dans trois villes de l’intérieur ; pas à Lomé.

Les autorités veulent éviter des troubles et répondent aussi à l’exaspération des habitants de la capitale lassés par les marches à répétition depuis près de 2 ans, explique Waraa paru jeudi.

Informations complémentaires

Waraa N°225.pdf 1,73 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.

La sûreté de l’État est un impératif

Coopération

En cette période incertaine ou la montée de l’extrémisme et du terrorisme fait redouter le pire, le renseignement n'a pas de prix.

Arme ultime contre la paludisme

Santé

Depuis 2002, des dizaines de millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action ont été distribuées en Afrique.