La population ne veut plus entendre parler de manif

11/04/2019
La population ne veut plus entendre parler de manif

Rassemblements en province

Le PNP (opposition) appelle à une forte mobilisation le 13 avril. Mais cette formation ne pourra organiser ses manifestations que dans trois villes de l’intérieur ; pas à Lomé.

Les autorités veulent éviter des troubles et répondent aussi à l’exaspération des habitants de la capitale lassés par les marches à répétition depuis près de 2 ans, explique Waraa paru jeudi.

Informations complémentaires

Waraa N°225.pdf 1,73 MB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.