Les Togolais privés de RFI

13/02/2008
Les Togolais privés de RFI

Les tranches d'informations matinales de Radio France Internationale (RFI) n'étaient pas diffusées mercredi, en raison d'un appel à la grève après l'annonce de la suppression de la publicité dans l'audiovisuel public français. Impossible donc d'écouter les journaux au Togo. Les programmes étaient remplacés par de la musique, avec un message diffusé ponctuellement pour expliquer le mouvement social, destiné à "obtenir des garanties dans le cadre du projet de suppression de la publicité" dans l'audiovisuel public.

Ce mouvement de 24 heures est sans précédent depuis l'éclatement en 1974 de l'ORTF, l'ancien organisme public, qui regroupait télévision et radio.Les syndicats s'inquiètent également des projets de réorganisation de l'audiovisuel extérieur avec une possible intégration de RFI au sein d'un ensemble comprenant France 24 ou AITV.

Le projet gouvernemental vise à rationaliser les coûts et à recentrer les priorités.

Si RFI dispose toujours d'une large audience en Afrique francophone – en l'absence d'une véritable concurrence- elle est de plus en plus réduite dans le reste du monde.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.