Les Togolais privés de RFI

13/02/2008
Les Togolais privés de RFI

Les tranches d'informations matinales de Radio France Internationale (RFI) n'étaient pas diffusées mercredi, en raison d'un appel à la grève après l'annonce de la suppression de la publicité dans l'audiovisuel public français. Impossible donc d'écouter les journaux au Togo. Les programmes étaient remplacés par de la musique, avec un message diffusé ponctuellement pour expliquer le mouvement social, destiné à "obtenir des garanties dans le cadre du projet de suppression de la publicité" dans l'audiovisuel public.

Ce mouvement de 24 heures est sans précédent depuis l'éclatement en 1974 de l'ORTF, l'ancien organisme public, qui regroupait télévision et radio.Les syndicats s'inquiètent également des projets de réorganisation de l'audiovisuel extérieur avec une possible intégration de RFI au sein d'un ensemble comprenant France 24 ou AITV.

Le projet gouvernemental vise à rationaliser les coûts et à recentrer les priorités.

Si RFI dispose toujours d'une large audience en Afrique francophone – en l'absence d'une véritable concurrence- elle est de plus en plus réduite dans le reste du monde.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des championnats

Sport

Les championnats de D1 et et D2 reprendront le le 20 mars prochain.

Vite et bien

Développement

Koffi Tsolényanu, le ministre de l’Urbanisme était samedi à Kara (nord du Togo) pour s’assurer de l’avancement des chantiers en cours.

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.